Les ateliers

Les ateliers

Atelier bovin lait

Robot de traite de l'exploitationLes 65 vaches laitières permettent de produire environ 500 000L de lait vendus à la coopérative laitière SODIAAL.

Les vaches ont intégré leur nouvelle stabulation le 25 novembre 2014.

Elles sont traites par un robot de traite depuis novembre 2010. Durant le printemps et l’automne, voire un peu l’été (suivant la pousse de l’herbe), elles sortent pâturer les 15ha d’herbe accessible.

Le reste du temps les animaux sont en ration hivernale avec principalement de l’ensilage d’herbe et de maïs.

 

 

 

 

 

 

 

Ration des vaches laitièresLa ration

De décembre à février les vaches sont en ration hivernale avec principalement de l’ensilage d’herbe et de maïs.

De mars à novembre les vaches sortent au pâturage et la ration à l’auge évolue en fonction de la pousse de l’herbe.

 

 

 

 

 

 

 

 

Zoom paturagesZoom pâturage

les vaches ont accès à 15ha de pâturage.

Ces 15ha sont divisés en 25 paddocks afin d’optimiser la pousse de l’herbe, limiter les refus tout en ayant une herbe appétante.

Les animaux restent 1 jour par paddocks et reviennent tous les 25 jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le logement

Les vaches sont logées durant leur lactation dans une stabulation avec 62 places accessibles pour ces animaux. Huit places sont séparées afin de préparer les vaches taries 3 semaines avant le vêlage à une nouvelle ration. Durant le reste du tarissement les vaches sont séparées du troupeau en lactation.

La reproduction

Aucun taureau n’est présent sur l’exploitation, l’ensemble de la reproduction est effectuée par insémination artificielle.

 

Atelier cultures

Les surfaces cultivées sont prioritairement orientées pour la ration des animaux (herbe, maïs et dérobée, pois/ féverole). Une partie est produite pour la vente (blé, triticale, orge, colza).

La mise en place d’une rotation longue (10 ans avec de la luzerne) sur une partie de l’exploitation, de techniques de semis simplifiées et de méthodes alternatives ont pour objectif de diminuer et d’optimiser les intrants, de lutter contre l’érosion.

Ces pratiques misent en place permettent aux apprenants d’observer et de pratiquer des méthodes différentes.

  • 54ha d’herbe
  • 30ha de maïs
  • 6ha de colza
  • 28ha de céréale (blé, triticale)
  • 3.5ha de pois protéagineux