Bac Général Scientifique

Option : Biologie-Ecologie

Option facultative : Hippologie Equitation

Objectifs

Ce bac permet une poursuite d’études scientifiques tout particulièrement tournée vers les sciences et les technologies du vivant.

Télécharger la plaquette de présentation de la formation

Les titulaires du Bac S peuvent

  • Poursuivre des études en classe de BTSA ; il existe de nombreuses options
  • Poursuivre vers l’Université et les Instituts Universitaires de Technologie
  • Entrer dans une classe préparatoire aux concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs (ENSA, ENIT) ou vétérinaires (ENV)
  • S’inscrire dans une école d’ingénieurs avec « prépa intégrée ».
  • Le Bac S proposé au Lycée Agricole du Mans, permet aux élèves intéressés par la nature, l’aménagement, l’environnement, l’agronomie de suivre un cycle terminal centré sur la biologie et l’écologie.

Contenus

Comme pour toute préparation au Bac S l’élève suivra au Lycée Agricole des enseignements généraux en classe de 1ère et de terminale : Mathématiques, Physique-Chimie, Biologie, Français-Philosophie, Histoire-Géographie, Anglais, Education physique et sportive. La Biologie-Écologie tient une place prépondérante (5 h/semaine). Le Bac S en Lycée Agricole se distingue par :

  • Une option obligatoire de 3,5 h/semaine en classe de 1ère. Celle-ci fait intervenir les Sciences agronomiques, l’Ecologie et l’Education socioculturelle. Une plage de 3,5 h par semaine est organisée de manière pluridisciplinaire autour de situations concrètes
  • Un enseignement de spécialité en classe de terminale qui élargit l’option de première

Dans cet enseignement, la pédagogie permet à l’élève d’organiser un travail personnalisé qui sera repris lors de l’examen. La langue vivante 2 est obligatoire et les élèves ont le choix entre l'Allemand ou l'Espagnol.

Examen

L’examen est organisé en fin de classe de terminale sauf pour le Français dont les épreuves se déroulent en fin de première. Chaque épreuve est dotée d’un coefficient. L’examen comporte 37 coefficients pour les épreuves obligatoires ; la Biologie-Ecologie est affectée de 9 coefficients, 7 en enseignement obligatoire et 2 en spécialité.
Si la plupart des évaluations sont écrites et sous forme académique on notera quelques particularités :

  • Dans l’épreuve Biologie-Ecologie une partie est un travail pratique où l’élève est jugé sur ses capacités à manipuler et à interpréter
  • Dans l’enseignement de spécialité, l’élève est évalué sur un dossier réalisé en cours de scolarité.