Actualités

Vendredi 16 Octobre, la classe de 1ère CGEA a pu mettre en œuvre l’aboutissement d’un projet commencé depuis l’année dernière : l’expo photo Vision.

Amorcé en classe de 2nde en cours d’ESC, ce projet, réunissant les classes de 1ère pro AE et CGEA, a eu pour objectif la découverte de la photographie d’art.
Une première immersion a eu lieu lors de la visite de l’expo photo à l’Abbaye de l’Epau en septembre 2019 afin de découvrir l’univers artistique de nombreux photographes de renommée internationale.
L’occasion de pouvoir commencer une initiation à la fois ludique, instructive et pratique à travers un premier atelier qui a permis aux élèves d’expérimenter ce médium familier et pourtant méconnu. L’occasion aussi de se questionner sur l’acte photographique, ses codes, son langage.

Par la suite, les élèves ont créé un projet par groupes autour de l’expression d’un sentiment pour un lieu vécu. Comment exprimer avec l’outil photographique un sentiment ? Comment utiliser ce médium pour traduire en image ce ressenti ?

Des lieux ont été répertoriés tant au lycée que sur la commune de Rouillon … Des lieux de passage ou des espaces de vie et de partage. Au-delà du sentiment vécu, il s’est rapidement posé la question de ce que représentaient ces lieux en tant qu’espaces publics, des questions qui venaient aussi interroger la place de l’humain, de ses loisirs, de ses actions en tant que futurs professionnels, du présent, de l’avenir, des expériences.

Une fois le message à véhiculer trouvé, il a fallu expérimenter des mises en scènes et des cadrages, autant de choix langagiers propices à ne pas laisser d’ambiguïté ou alors à en créer afin de questionner le regard du futur spectateur. Pour cela, les élèves ont eu la chance de travailler sous la houlette du photographe Pascal Drouard.

Dès la rentrée, la classe de 1ère CGEA a eu la tâche d’organiser l’exposition des 12 œuvres créées durant l’année de 2nde. L’occasion de réfléchir à la scénographie d’un espace, à son aménagement, à l’accueil d’un public, de s’exercer à la communication, de faire un accrochage...

Cette ouverture ou inauguration d’exposition en comité restreint, protocole sanitaire oblige, a toutefois rencontré un certain succès tant auprès des classes, des élèves curieux, de quelques parents d’élèves et invités. Et les élèves ont su se prêter au jeu de devenir pour un jour agents de sécurité, photographes-reporter, guides…

L’exposition est toujours visible dans le sas du forum et cela jusqu’en décembre. Elle sera amenée ensuite à partir en itinérance à la mairie de Rouillon. Alors, n’hésitez pas à venir encore la découvrir !